Bienvenue sur Mecatronix.fr

Et si les casques de pompier étaient bientôt équipés d’un système de vision augmentée ?

casque-pompier-f1-vision-augmentee-technologiesLe F1 est un casque de pompier d’origine française et qui fait partie des modèles les plus utilisés dans le monde par les soldats du feu. Depuis la sortie de la première version, cet équipement de protection de la tête a bien évolué. Il est plus léger, plus résistant et bien évidemment, conforme à la règlementation européenne en vigueur. En 2013, une nouvelle référence était commercialisée, intégrant une lumière à courte portée et une suspension à sangles. Et l’année dernière, deux jeunes diplômés de l’Ecole nationale des ponts et chaussées ont créé un nouveau casque encore plus innovant et adapté aux besoins des sapeurs.

Des équipements plus performants

Plus les années passent et plus cet EPI est léger et équipé de nouvelles technologies. On est bien loin des « Adrian » en acier que les pompiers parisiens utilisaient encore dans les 70’s ! Cependant, créer un nouveau casque prend du temps car cela nécessite de nombreux travaux d’étude. Pour le casque F1 sorti en 2013, il a fallu quatre ans de recherche et de développement. D’autant que depuis 1997, ces équipements doivent absolument respecter la norme EN 443. Pour les fabricants, cela implique deux ans d’études afin de pouvoir s’y conformer. Un travail de fourmi qui n’a pas refroidi ces deux jeunes entrepreneurs qui ont imaginé un modèle avec un système de vision augmentée.

Un modèle offrant une meilleure vision aux sapeurs

Lorsque les pompiers interviennent pour lutter contre un incendie, les conditions sont souvent dangereuses et difficiles. Afin de comprendre parfaitement leurs besoins, ces deux inventeurs ont décidé d’aller les rencontrer. Et grâce à des échanges, des réflexions et des discussions, ils ont pu créer un casque permettant de voir à travers la fumée. Une nouveauté importante pour les sapeurs qui doivent aussi progresser à l’aveugle lors d’un incendie tant la fumée peut être opaque. Pour cela, il dispose d’une caméra infrarouge, fixée à l’extérieur qui transmet les images dans le masque respiratoire du pompier. Ce dernier les distingue ensuite en superposition du réel. Il bénéficie donc d’une meilleure perception de la profondeur. De même, ces images sont également transmises aux équipes situées à l’extérieur, qui peuvent donc aider les intervenants en les guidant à distance. Ils communiquent plus facilement entre eux, ce qui n’est pas toujours possible avec une simple radio. A l’heure actuelle, aucune date commercialisation n’a été indiquée. Mais qui sait, peut-être qu’un jour, le F1 sera encore plus complet et équipé d’une technologie similaire ? Cette invention donnera sans doute des idées aux grands fabricants.

Laisser une réponse

*